Expatrié(e)...

mercredi 6 janvier 2010

La France reste première pour sa qualité de vie, selon un classement américain




Extraits d'article de la voix du nord


La France reste le pays à la meilleure qualité de vie au monde, selon un classement publié par un magazine américain sur l'expatriation des retraités, qui maintient ce choix pour la cinquième année consécutive.


Dans la dernière édition du classement d'International Living, établi depuis 30 ans, la France arrive devant l'Australie (2e), la Suisse (3e), l'Allemagne (4e) et la Nouvelle-Zélande (5e). « Pas de surprise. Une bureaucratie agaçante et des impôts élevés ne l'emportent pas sur l'imbattable qualité de vie, notamment le meilleur système de santé au monde », a commenté le magazine.
L'éditrice du magazine, Jackie Flynn, a loué dans un communiqué le fait que « la vie est savourée » en France et qu'il y ait « tant de fierté dans les petits détails », citant « les petites jardinières fleuries aux fenêtres, les jardins bien entretenus, les charmantes terrasses de café, et les rues propres », ainsi que des villes « bien gérées et avec une faible criminalité ».
La France se classe première avec 100% pour la « liberté » (ex aequo avec 43 autres pays), la « sécurité » (ex aequo avec 55 autres pays) et la « santé » (devant la Suisse, 95%).
Elle obtient un classement honorable pour le « coût de la vie », beaucoup moins élevé que dans nombre d'autres pays développés, l'infrastructure (4e ex aequo), l'économie (11e ex aequo) et le climat (18e ex aequo).
Mais elle est moins bien classée pour « les loisirs et la culture » (19e ex aequo, derrière des pays comme la Moldavie ou l'Estonie), et l'« environnement » (64e ex aequo).
Les évolutions marquantes du classement 2010 sont la montée de l'Australie de la cinquième à la deuxième place et la chute de quatre places des Etats-Unis, désormais septièmes. « Le coût pour atteindre le "rêve américain" est devenu hors de portée pour beaucoup », note la revue.
Le classement d'International Living est établi en fonction de statistiques nationales et d'organisations internationales, complétées par les appréciations des correspondants du magazine dans le monde.

Nos réponses fiscales (déjà) en ligne ...

Expatriation, retour en France ...

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale au Portugal ? cliquez ici >>

Je pars en expatriation comment sera taxé précisément mon contrat d'assurance vie en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en tant que mandataire social d'une société basée en France si je suis à l'étranger ? cliquez ici >>

Vous souhaitez savoir si en tant que non résident, vous pouvez souscrire un Plan d’Epargne Logement en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas départ de France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas de retour en France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Suis-je taxé en UK même en cas de « remittance basis » sur un rachat de mon contrat d'assurance vie français ? cliquez ici >>

Je suis parti à l’étranger et j’ai un contrat d’assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès) ? cliquez ici >>

Je vais partir à l’étranger ! Mes contrats d’assurance vie et ma SCP (société civile de portefeuille), sont-ils concernés par l’Exit tax ? cliquez ici >>

Peut on échapper à l'impôt sur la plus value immobilière en cas de cession en tant que non résident ? cliquez ici >>

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale dans l'UE ? cliquez ici >>

Accédez à l'ensemble de nos réponse pour 5 € >>