Expatrié(e)...

mercredi 14 novembre 2018

La Namibie sort de la liste noire !

L’Union Européenne a annoncé par communiqué le 6 novembre que, par une modification de ses conclusions du 5 décembre 2017, elle déplaçait de la liste des pays et territoires non coopératifs (liste noire) vers la liste des pays et territoires s’étant engagés à coopérer (liste grise), le pays suivant : la Namibie.

L’article 31 de la loi relative à la lutte contre la fraude fiscale (Loi n°2018-898 du 23 octobre 2018) transpose la liste noire de l’Union européenne en droit interne. Par conséquent, la liste française des ETNC est désormais composée des douze Etats et territoires suivants : Botswana, Brunei, Guatemala, Iles Marshall, Nauru, Panama, Niue, Guam, Samoa, Samoa Américaines, Trinité-et-Tobago, Iles vierges américaines.

Concernant les sanctions prévues en droit interne attachées à cette liste, le texte prévoit une modulation :
•             Les ETNC inscrits au titre des critères français continuent à se voir appliquer l’intégralité des sanctions (aucune modification n’est apportée). 
•             Les ETNC inscrits sur la liste européenne aux motifs des montages extraterritoriaux se voient appliquer l’ensemble des mesures restrictives prévues en droit interne. Il convient de noter que le Palaos ayant été retiré le 2 octobre 2018, aucun ETNC n’est, à ce jour, inscrit sur la liste noire au titre de ce critère.
•             Les ETNC inscrits sur la liste européenne pour un autre motif que le précédent se voient appliquer seulement certaines mesures restrictives (Etats ou territoires concernés : Guam, Samoa, Samoa Américaines, Trinité-et-Tobago, iles Vierges américaines).

Les dispositions de l’article 31 s’appliqueront à compter du premier jour du deuxième mois suivant la publication de la loi (i.e. 1er décembre 2018).

Nos réponses fiscales (déjà) en ligne ...

Expatriation, retour en France ...

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale au Portugal ? cliquez ici >>

Je pars en expatriation comment sera taxé précisément mon contrat d'assurance vie en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en tant que mandataire social d'une société basée en France si je suis à l'étranger ? cliquez ici >>

Vous souhaitez savoir si en tant que non résident, vous pouvez souscrire un Plan d’Epargne Logement en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas départ de France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas de retour en France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Suis-je taxé en UK même en cas de « remittance basis » sur un rachat de mon contrat d'assurance vie français ? cliquez ici >>

Je suis parti à l’étranger et j’ai un contrat d’assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès) ? cliquez ici >>

Je vais partir à l’étranger ! Mes contrats d’assurance vie et ma SCP (société civile de portefeuille), sont-ils concernés par l’Exit tax ? cliquez ici >>

Peut on échapper à l'impôt sur la plus value immobilière en cas de cession en tant que non résident ? cliquez ici >>

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale dans l'UE ? cliquez ici >>

Accédez à l'ensemble de nos réponse pour 12.30 € >>