Expatrié(e)...

lundi 22 février 2016

Détention d’une habitation en France : la fin de la taxation forfaitaire pour les expatriés

Les non-résidents qui disposent d’une habitation en France ne seront soumis à l’impôt sur le revenu (IR) qu’à raison de leurs revenus de source française;.

Cette mesure met fin à une imposition qui existait sur une base forfaitaire égale à trois fois la valeur locative de leur bien utilisé en France (au minimum et sauf dérogations).

Cette imposition ne s’appliquant pas le plus souvent en pratique compte tenu des exonérations existantes.

Ce mécanisme avait été jugé comme entravant la liberté de circulation des capitaux en ce qu’il dissuadait les non résidents (communautaires ou extra-communautaires) d’acquérir ou de détenir des habitations en France (CJUE 17 octobre 2013 aff. 181/12 Yvon Welte ; Conseil d’Etat 11 avril 2014 req. N° 332885 plen.)

Pour les redevables concernés dans le passé par cette imposition il est en outre possible d’obtenir dégrèvement par voie contentieuse.





Expatriation en vidéo

Loading...

D'où viennent nos derniers visiteurs ?