Expatrié(e)...

mercredi 24 août 2016

S'expatrier en Nouvelle Zélande ... quelle est la fiscalité ?



Vous souhaitez partir en Nouvelle Zélande ?

Voici comment seront imposés vos revenus de source française :

Les dividendes de source française : sont imposés en Nouvelle Zélande avec cependant une retenue à la source en France de 15%
Les intérêts de source française : sont imposés en Nouvelle Zélande avec une retenue à la source en France de 10%.
Les revenus immobiliers : les revenus sont imposables en France au barème progressif de l'impôt sur le revenu

Vos plus-values de source française :

Plus values de valeurs mobilières : Les plus-values de cession de sociétés de capitaux ne sont pas imposables en France.
Elles le seront en Nouvelle Zélande.

Plus values immobilières : Les plus-values de cession de biens immobiliers français sont imposables en France .
Il existe des exceptions, en savoir plus >>



Impôt sur la Fortune  :

Les contribuables domiciliés en Nouvelle Zélande seront imposables à l'ISF en France à raison de leurs biens non-exonérés situés en France, si leur valorisation est supérieure au seuil de l'ISF.


Autres impôts de source française :

Impôt foncier sur des biens français : les biens continueront à être imposés en France à cet impôt
Impôt locaux sur des biens français  : les biens continueront à être imposés en France à cet impôt


Succession et donation sur des biens français :

Il n'existe pas de convention fiscale sur les successions et les donations entre la France et la Nouvelle Zélande.
La succession va donc dépendre du régime classique de biens français détenus par un non résident 

Expatriation en vidéo

Loading...

D'où viennent nos derniers visiteurs ?