Expatrié(e)...

vendredi 22 mai 2015

Derniers points avant de partir en expatriation ...


Un départ nécessite encore d'autres initiatives…

Vous devez vous renseigner sur les documents officiels obligatoires (passeport, visa, titres de séjour). Les documents exigés diffèrent selon que vous partez vivre dans un pays situé dans l'Union européenne ou non.
Pour cela, il est opportun de prendre contact avec les services consulaires du pays de destination installés en France pour les visas.
Il est très utile alors de s'inscrire sur le registre des Français établis hors de France, bien que ce ne soit pas obligatoire, auprès du consulat.
Cette inscription facilite l'accomplissement de nombreuses formalités administratives et l'obtention de documents administratifs (passeport, carte nationale d'identité, …). Elle permet d'accéder à certaines procédures ou à certaines prestations liées à la résidence à l'étranger.
Vous recevrez  régulièrement des informations du poste consulaire, notamment sur la situation sécuritaire du pays ou sur les principauxévénements ou échéances concernant les Français. Et vous pourrez obtenir un certificat d'inscription au registre qui permettra de faciliter vos démarches auprès des services douaniers ou auprès des autorités locales le cas échéant.
Le site de la Maison des Français de l'Etranger vous permettra quant à lui de connaître un certain nombre d'informations concernant notre nouveau pays (vie pratique, santé, fiscalité, …).
D'autres démarches ne doivent pas être négligées, notamment auprès de la banque et de la douane et concernant  le permis de conduire. D'ailleurs, n'oubliez pas d'ouvrir un compte bancaire à l'étranger. Certaines le font depuis la France comme la Banque HSBC par exemple.

Il faut informer sa banque du changement de résidence, à la fois pour remplir certaines obligations légales, organiser la vie bancaire à l'étranger et être informé des conséquences de la réglementation sur les comptes et placements.
De plus, certains comptes sont à clôturer avant le départ (livret jeune, LEP, …).

Retrouvez tous les formulaires et guide expatriation sur notre site Joptimiz.com.

Pour les départs hors UE, des formalités douanières  doivent être accomplies (inventaire des biens transportés, de leur valeur ; apport de la preuve du transfert de résidence et un certificat de changement de résidence à se procurer à la mairie).

A savoir !
Prenez soin de votre santé :
  • Au sein de l'UE, les retraités sont couverts par la Sécurité sociale française. Lors du signalement à la caisse de sécurité sociale, un document spécifique est délivré, il permet de s'inscrire auprès de la sécurité sociale locale. Aucun souci à se faire donc !
  • Par contre, en dehors de l'UE, les retraités ne sont plus, en principe, couverts. Toutefois, la France a passé une convention avec certains pays permettant de bénéficier du système de protection sociale locale. C'est notamment le cas avec l'Algérie, le Maroc et la Tunisie.
Si aucune convention n'existe, il est recommandé d'adhérer à l'assurance de la Caisse des Français de l'étranger (CFE).

Enfin, n'oubliez pas de faire un bilan d'expatriation !

Expatriation en vidéo

Loading...

D'où viennent nos derniers visiteurs ?