Expatrié(e)...

vendredi 19 octobre 2012

Expatrié en Allemagne ou en Autriche ? Récupérez vos impôts !

(Message de notre partenaire Taxback)

Vous pensez faire une demande de remboursement d’impôts après avoir travaillé en Allemagne ou en Autriche ?
Si oui, c’est le moment, les bureaux de taxes commencent à accepter les déclarations de revenus.Pour procéder aux démarches rapidement, il est important de garder son relevé annuel indiquant le salaire total perçu sur toute la période et les prélèvements fiscaux déjà effectués pour chaque travail que vous avez eu, document appelé « Lohnsteuerbescheinigung » en Allemagne ou « Jahreslohnzettel » en Autriche.

En effet, ces documents mettent en évidence le revenu du contribuable. Vous allez donc avoir besoin de ce relevé ainsi que d’un formulaire de taxes (document officiel du gouvernement) que Taxback.com sera en mesure de vous fournir. Une procuration sera également demandée si un agent de taxes procède aux démarches pour vous.

Si des pièces sont manquantes à votre dossier de déclaration de revenus, le bureau des taxes enverra un rappel. Toutefois, ceci n’arrivera pas si vous faites appel à une agence de taxes comme Taxback.com, car nous nous assurons que la demande soit complète avant de la soumettre.

Les principaux problèmes rencontrés lors d’une demande de remboursement d’impôts concernent la perte d’un relevé annuel de revenus, l’absence de preuves d’emploi ou une demande de remboursement d’impôts faite trop tard.

L' équipe de recherche documentaire Taxback  peut traquer les documents manquants afin que ce ne soit plus une raison pour rater la date limite.
Est-ce que cela vaut la peine de faire une déclaration de revenus ?
Nous avons récemment reçu un remboursement d'impôts de plus de € 12.000 pour un client donc nous pensons que oui !
La moyenne du remboursement d’impôts allemands est actuellement de € 1020
La moyenne du remboursement d’ impôts autrichiens est € 650

Faites dès maintenant une demande pour votre remboursement d'impôts !

Nos réponses fiscales (déjà) en ligne ...

Expatriation, retour en France ...

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale au Portugal ? cliquez ici >>

Je pars en expatriation comment sera taxé précisément mon contrat d'assurance vie en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en tant que mandataire social d'une société basée en France si je suis à l'étranger ? cliquez ici >>

Vous souhaitez savoir si en tant que non résident, vous pouvez souscrire un Plan d’Epargne Logement en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas départ de France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas de retour en France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Suis-je taxé en UK même en cas de « remittance basis » sur un rachat de mon contrat d'assurance vie français ? cliquez ici >>

Je suis parti à l’étranger et j’ai un contrat d’assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès) ? cliquez ici >>

Je vais partir à l’étranger ! Mes contrats d’assurance vie et ma SCP (société civile de portefeuille), sont-ils concernés par l’Exit tax ? cliquez ici >>

Peut on échapper à l'impôt sur la plus value immobilière en cas de cession en tant que non résident ? cliquez ici >>

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale dans l'UE ? cliquez ici >>

Accédez à l'ensemble de nos réponse pour 5 € >>