Expatrié(e)...

lundi 5 octobre 2015

Rapport de Expatexplorer d'HSBC sur l'expatriation

Près de 22.000 expatriés français dans plus de 198 pays dans le monde ont participé à l’étude Expat Explorer, ce qui fait de cette 8ème édition l’une des plus importantes études au monde sur cette thématique.

Quelles conclusions ?

La recherche d’une meilleure qualité de vie et le désir de relever de nouveaux défis sont les raisons qui prévalent pour s’expatrier :

37% des expatriés déclarent que ce sont les raisons qui les ont poussés à déménager.

41% des expatriés qui expérimentent leur 1ère expatriation ont fait ce choix pour améliorer leur qualité de vie plutôt que leur carrière professionnelle.

Près de la moitié (48%) estiment que leur travail est plus épanouissant que dans leur pays d’origine et 43% déclarent avoir acquis de nouvelles compétences.

Les expatriés précisent que partir à l’étranger est aussi  l’occasion de s’immerger dans de nouvelles cultures : 61% disent s’être bien intégrés dans la culture et la communauté locale.



Nous vous conseillons de faire un bilan fiscal & patrimonial Expatriation !



Singapour, promesse de qualité de vie et de perspectives de carrière, arrive en tête du classement

L’environnement sûr du pays est particulièrement valorisé pour 87% des expatriés dans ce pays. 67% d’entre eux déclarent que Singapour offre une meilleure qualité de vie que celle de leur pays natal (contre 53% en moyenne) et 65% des parents trouvent que la santé et le bien-être de leurs enfants se sont améliorés depuis qu’ils y habitent.

79% sont confiants en ce qui concerne l’économie du pays et 59% déclarent que Singapour est un pays offrant de bonnes perspectives d’évolution professionnelle.


Et la France ?


La France se classe à la 29ème position  du classement général. Sans surprise la France est appréciée pour sa culture (par 68% des sondés), sa cuisine (pour 77% d’entre eux) et sa vie locale, la France ne se classe qu’en 29ème position du classement global (sur 39 pays).

Elle se classe respectivement 13ème et 14ème des classements spécifiques aux aspects familiaux et à l’expérience. Près de deux tiers (64%) des expatriés déclarent que l’équilibre vie privée/vie professionnelle y est meilleur que dans leur pays d’origine. Pour les familles, la France permet notamment une intégration facile avec la population et la culture locale.

Les aspects professionnels et financiers tirent la France vers le bas: le pays se classe 32ème sur 39 dans le classement dédié à ce domaine.


En savoir plus : https://expatexplorer.hsbc.com/survey/

Nos réponses fiscales (déjà) en ligne ...

Expatriation, retour en France ...

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale au Portugal ? cliquez ici >>

Je pars en expatriation comment sera taxé précisément mon contrat d'assurance vie en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en tant que mandataire social d'une société basée en France si je suis à l'étranger ? cliquez ici >>

Vous souhaitez savoir si en tant que non résident, vous pouvez souscrire un Plan d’Epargne Logement en France ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas départ de France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Comment suis-je taxé en cas de retour en France si une partie de l'année, je suis résident fiscal français et l'autre partie de l'année résident fiscal d'un autre pays ? cliquez ici >>

Suis-je taxé en UK même en cas de « remittance basis » sur un rachat de mon contrat d'assurance vie français ? cliquez ici >>

Je suis parti à l’étranger et j’ai un contrat d’assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès) ? cliquez ici >>

Je vais partir à l’étranger ! Mes contrats d’assurance vie et ma SCP (société civile de portefeuille), sont-ils concernés par l’Exit tax ? cliquez ici >>

Peut on échapper à l'impôt sur la plus value immobilière en cas de cession en tant que non résident ? cliquez ici >>

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale dans l'UE ? cliquez ici >>

Accédez à l'ensemble de nos réponse pour 5 € >>