Expatrié(e)...

jeudi 10 septembre 2015

L'immobilier des expatriés

Investir dans un bien immobilier classique est naturellement autorisé pour un non résident.

Ainsi vous pouvez acquérir ou conserver votre bien immobilier par exemple, en le louant ou en le laissant à disposition.

Il existera par contre certaines spécificités pour les investissements en loi Malraux dont les détenteurs doivent être domiciliés obligatoirement en France.

De même en cas d'investissement en loi Scellier ou Duflot avant votre départ, le régime est gélé.

L'investissement dans des parts de SCPI est possible avec cependant une fiscalité particulière en tant que non résident.

Par contre, la défiscalisation a peu de sens durant votre expatriation car vous n'aurez pas le droit aux réductions d'impôt.

www.joptimiz.com

Expatriation en vidéo

Loading...

D'où viennent nos derniers visiteurs ?